Bienvenue a tous!!


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionVenez ecouter diversses musiques

Partagez | 
 

 Scenario[Gobelin et Nain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake
Fondateur-Hardcore Gamer


Nombre de messages : 464
Age : 23
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Scenario[Gobelin et Nain]   Lun 31 Déc - 14:39

Vous incarnez un petit groupe de Nains explorant une mine, seul hic, des tonnes de gobelin debarques et vous attaques..alors fuir?NON! un nain ne fuit pas alors combattez!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemegaforum.forumpro.fr
Dreïn



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Scenario[Gobelin et Nain]   Lun 31 Déc - 16:08

Dreïn entra dans la salle d'entrée, à la tête d'une centaine de Nains, tous assez fous ou téméraires pour suivre Dreïn. Ce dernier avait une réputation de guerrier. Une fois, un Nain soûl l'avait traité d'idiot. Le même Nain se nourrissait à la soupe avec le règlement de compte. On le disait "Dreïn le fou !" mais personne n'osait l'arrêter. Et quand il avait demandé de reconquérir une mine, des Nains l'avaient suivi, car il était fou, mais pas insensé dans une bataille. Tous armés de hache et de bouclier, d'arc ou d'hache à deux mains. La mine des Nains regorgeaient des cadavres des précédentes tentatives de reconquête de la mine. Quelques Gobelins gisaient là et là, le crâne ouvert à coup de hâche ou le coeur transpercé d'une flèche. L'un des Nains, Nrog, renifla :

"ça sent pas bon, ici."

Un autre Nain, appelé Dran, le poussa.

"C'est tes pieds qui puent !"

Nrog leva sa hache.

"C'est ton crâne qui va puer le mort, ouais !" cria-t-il.

Dreïn ramassa une hache d'un des Nains défunts.


"Arrêtez ! Ce n'est pas les pieds de Nrog qui puent, enfin, pas autant, ce sont les Gobelins ! A vos armes ! Pour les Nains !"

Les Nains levèrent les haches, préparèrent les flèches et tendirent les boucliers. Dreïn leva sa hache ramassée bien haut, prêt à la lancer. Les Gobelins ne tardèrent pas. Hideux, la peau verte, sale, des lances, des haches, des épées et des boucliers pour se défendre, des armures tordues. Ils entourèrent rapidement les Nains à une distance respectable d'une dizaine de mètres. Les Nains formèrent un cercle défensif de bouclier, Dreïn à leur tête, les archers à l'intérieur. Ces derniers avaient un bouclier dans le dos et pouvaient à tout moment se joindre au cercle défensif. Un Gobelin plus gros que les autres ordonna d'une voix criarde et aïgu :

"Tuez-les ! Pas de pitié pour les intrus !"

Une hache dans la gorge stoppa son discours.

"Tuez-les ! grogna Dreïn. Pas de pitié pour les envahisseurs et les voleurs de mines !"

Les flèches sifflèrent aussitôt et une poignée de Gobelins tombèrent. Dreïn récupéra aussitôt une autre hache d'un cadavre, mais l'arme resta accrochée par toile d'araignée au squelette. Un duo de Gobelins plus rapides que les autres se jeta sur Dreïn. D'un coup de pied, le chef de guerre repoussa le squelette qui lâcha l'arme et alla s'écraser sur un des Gobelins. Ce dernier tomba, tandis que le squelette tombait en poussière. La hache récupérée arrêta le second Gobelin dans son élan. Dans le même geste, Dreïn acheva le Gobelin à terre. Un dernier tour sur lui-même envoya la hache dévaster les rangs ennemis.

"Battez-vous ! Pas de retraite ! Pas de reddition ! cria Dreïn d'une voix si forte et si caverneuse qu'elle emplit la caverne, qui répercuta l'écho. Pas de pitié ! Pas de prisionniers !"

Un cri de guerre jaillit des cent gorges des Nains. Dreïn leva sa hache à deux et l'abattit, brisant un bouclier ennemi. Le Gobelin qui tentait de se protéger en-dessous fut lui aussi brisé. Aux côtés de Dreïn, un Nain repoussait la marée de Gobelin de son bouclier avant d'abattre sa hache. Les archers Nains tirèrent jusqu'à leur dernière flèche, brisant les assauts ennemis. Aussitôt, ils lâchèrent leurs arcs, levèrent leurs bouclier et leurs longues haches, forgées spécialement pour eux, et frappèrent à distance l'ennemi tout en protégeant l'un des flancs du Nain de devant. Dreïn, malgré ces discours de victoire, sentait bien qu'elle était en train de lui filer les doigts. A cette pensée, il hurla et sa hache à deux mains fit un tour sur lui-même, brisant un rang Gobelin. Il leva sa hache pour parer puis d'un coup de plat de hache en un seul tournant, le Gobelin tomba, assomé. Il ne fallut pas longtemps pour qu'il rende son dernier souffle. Dreïn prit une hache d'un cadavre Nain, et repoussa une nouvelle fois ses assaillants, avant de l'envoyer tuer un Gobelin.

"Repoussez-les ! Un seul Nain qui meurt, les Gobelins briseront notre cercle défensif !" cria Dreïn.

Sa hache à deux mains tua un nouveau Gobelin, mais pour chaque ennemi tué, dix autres s'avançaient. Un Nain finit par tomber, quand deux lances avaient passé sa garde. Pour plus de sûreté, les Gobelins lui avaient envoyé quatre flèches. Le Nain, sachant que la mort viendrait bientôt l'emporter, leva sa hache une nouvelle fois et tua ses deux agresseurs en quelques coups. Et d'un revers, il balança son bouclier en direction d'un autre Gobelin, lui arrachant la mâchoire. Et avec un dernier cri de victoire, il brisa un bouclier Gobelin de sa hache avant de lui balancer son poing dans la figurine, lui brisant la mâchoire. Le Nain finit par mourir, dans un râle d'agonie, épuisant toutes ses forces, en envoyant une hache dans la tête d'un Gobelin. Un archer prit sa place, étant équipé d'une longue hache et d'un bouclier. Mais la longue hache n'était pas faite pour les combats rapprochés. La défaite ne semblait plus très loin.

"Tiens !" cria Dreïn au Nain en lui lançant une hache récupéré d'un cadavre Nain.

Dreïn leva sa hache et tua un nouveau Gobelin. D'un autre revers, il planta son arme dans le ventre d'un des Gobelin à sa droite. La cible était à moitié morte, mais refuser de se laisser mourir, et se cramponna à la hache, refusant de la laisser partir. Un autre Gobelin se jeta sur Dreïn. En un seul mouvement, le chef Nain prit le poignard du Gobelin mourrant, qui pendait à sa ceinture, et tua l'agresseur avant d'achever le Gobelin agonisant. Un nouveau jet, et un Gobelin périt, le poignard entre les deux yeux. Deux autres compère le rejoignirent de la main de Dreïn. La victoire était là, à portée de main. Mais les Gobelins se jetèrent sur Dreïn, en grand nombre, car c'était un grand guerrier. Deux archers à grande hache se jetèrent à son secours et frappèrent un grand nombre de Gobelins. Ces derniers prenaient comme cible toujours Dreïn, qui avait de plus en plus de mal à résister, mais qui savait en profiter.

"En ligne ! Brisez les derniers Gobelins et rejoignez-moi en ligne ! Ils ne vous attaqueront plus par derrière, ils ne le pourront plus ! Les archers, tuez les Gobelins qui tentent de nous prendre à revers par le plafond !"

Les Nains se débarassèrent des Gobelins puis se mirent aux côtés de Dreïn. Sur une largeur de cinquante Nains, deux lignes de soldats tenaient têtes à des milliers de Gobelins. Puis les Nains tombèrent un à un. Le second d'entre eux qui tomba, eut le crâne transpercé d'une douzaine de flèche. Le troisième reçut quatre coups, dont trois qui furent parés par le bouclier ou l'armure, mais le dernier lui transperça le poumon droit. Le Nain tua les quatre imprudents avant de mourir. Il fallut que douze Nains tombèrent encore ainsi pour que les Nains finissent par arracher la victoire. Glorieuse victoire tâchée de sang des Nains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Scenario[Gobelin et Nain]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [gobs] full gobs en robes !!!!
» Pour le nain furieux: Le futur en FZX
» nain bleu
» cartes gobelin rouge
» La taverne du nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue a tous!! :: Jouer au RP :: Scenario Categorie 4 [Divers]-
Sauter vers: